Vous pouvez retrouver mes objets en brocante sur le blog dédié à cet effet: Ma Caverne

vendredi, mars 09, 2007

L'AEF

Bon, ben faut bien avouer que j'ai craqué à l'AEF!!!
Le salon était plus grand, il y avait moins de monde et j'ai vu plein de copines (et mon fils spirituel!).
Je ne vais pas redire ce qui a été dit partout sur ce salon mais j'ai aimé et quand j'aime je craque (malgré mes bonnes résolutions!!!)
Donc voila quelques photos prises avec la caméra numérique pour cause d'APN explosé pas encore remplacé! (et prises le soir!): donc un peu d'indulgence (marchi!)

Tout d'abord une vue générale: des bricoles, vous en conviendrez, pas de quoi fouetter un chat!


Mes petites babioles: certaines sont des imprévus dont la faute revient à Colombe!!!! (gniark gniark!)


Quelques grillounettes car j'en avais plus! (hum!)


Et des toiles car on sait jamais ce qui peut arriver!!!


Un peut de fil pour faire bonne mesure:

Bien sur j'ai aussi acheté le livre d'Isa mais comme j'avais oublié de le mettre sur le fauteuil il a echappé à la photo!

10 commentaires:

cyberbaloo a dit…

Bravoooooo, t'es pas rentrée les mains vides :-D

Anonyme a dit…

tu as prévu de rentrer en pénitence au couvent pour combien de temps ?
Bises Germaine

Loïs de Murphy a dit…

A part ça quand est-ce qu'on se voit enfin ?

crocq a dit…

hé hé! me souvenais pas de la housse du canapé!!

Anonyme a dit…

waouh quand tu craques t'es comme moi, pas dans la demi mesure....
tu avais raison de planqué tout çà à l'AEF on t'aurait chambré à fond
Et part quoi vas-tu commencer ?

Anonyme a dit…

l'anonyme c'est moi
Maïté

Maryse a dit…

Ben finalement t'as aidé raisonnable. Je sais de quoi je parle, j'ai déjà hanté les salons avec Colombe

Attila a dit…

ya que toi qui me comprends Maryse!!!

Anonyme a dit…

Mme attila , je croyais que tu devais juste acheter le livre de la cheffe.Tu les avais bien caché dans ton super sac en jean. Petite cachotiere!!!
bizz emma

Colombe a dit…

Tu as été très raisonnable dans tes achats, rien de superflu vraiment, que de l'indispensable ;o)